Madame Louise, aujourd’hui

Hiver - Carmel Saint-Denis

Sur le mur de clôture construit en 1893 le long de la rue de Paris (actuelle rue Gabriel Péri), à la demande des carmélites revenues dans leur ancien couvent, une inscription est réapparue un soir à la lumière du soleil couchant : Mur de la montée des anges. Les religieuses évoquaient-elles ainsi le souvenir de celles qui les avaient précédées ? Celui de Madame Louise, resté très présent dans l’Ordre du Carmel, marque encore ces lieux où elle voulut consacrer sa vie à la solitude et à la prière.


Crédits photographiques :

  • Mur de la montée des anges (carmel de Saint-Denis)
    © Saint-Denis, musée d’art et d’histoire, droits réservés