Nos trois Congrégations : hier et aujourd’hui

ORIGINES ET HISTOIRES

La Fédération Carmélitaine Apostolique rassemble des Congrégations originaires :

du Diocèse de Cambrai  : les soeurs de Ste Thérèse d’Avesnes,

du Diocèse de Coutances  : les Soeurs de Notre Dame du Mont Carmel,

du Diocèse d’Angers : les Soeurs de la Providence de la Pommeraye,

dont l’élan apostolique s’inspire de la même mission prophétique du Carmel.

Jour de Fête de nos 300 ans A la fin du 17e siècle, en Basse Normandie, un prêtre diocésain, le Père Dubois demande aux Carmes de Rouen à pouvoir proposer le Scapulaire du Carmel. Très vite il demande à entrer lui même dans le Tiers ordre du Carmel. Il est alors suivi de beaucoup de prêtres et de femmes de toutes conditions. Le Tiers Ordre de Notre Dame du Mont Carmel est implanté officiellement dans le diocèse en 1702 et deviendra Congrégation religieuse apostolique en 1852.

Mère Carlin A la suite de la Révolution française, dans le Nord de la France, une jeune fille, Monique Carlin, veut répondre aux besoins de son temps et fonde à Avesnes en 1822 une Congrégation sous le Patronage de Sainte Thérèse d’Avila : la congrégation des Soeurs de Sainte Thérèse d’Avesnes.

Mère Marie Joseph En Anjou, au lendemain de la Révolution, une jeune fille, Marie Moreau, qui prendra le nom de soeur Marie Joseph, se met au service de ceux qui l’entourent avec quelques compagnes, et fonde en 1825 la Congrégation des Soeurs de la Providence qui vit du souffle du Carmel, plaçée sous la protection de la Vierge Marie et de St Joseph.

Consultez nos articles respectifs pour découvrir la suite de ces histoires et notre vie aujourd’hui…