Textes de Mère Thérèse de St Augustin

0004

Tout au long de son séjour à Versailles, Madame Louise a rédigé au jour le jour ses pensées en suivant le fil de l’année liturgique. Après sa mort, juste avant que n’éclate la Révolution, son confesseur en publia le recueil qu’il dédia à Madame Adélaïde. En 1878, une seconde édition en fut faite, dans le cadre du procès de béatification. Enfin, en 1988 fut adjoint à ces « Méditations eucharistiques » un florilège de conseils et maximes notés par Mère Thérèse de Saint-Augustin à l’intention de ses novices et de ses filles. Retrouvées dans ses papiers après sa mort, ces pensées furent réunies puis classées et publiées sous le titre de « Testaments spirituels ».