Une vie, des vocations

Comment Dieu a-t-il appelé « la plus grande sainte des temps modernes » ?

Y eut-il des évènements exceptionnels à l’origine d’un tel rayonnement spirituel

Non, l’appel du Seigneur se manifeste dans la vie de Thérèse à travers des événements très simples. Sa vie lui découvre pas à pas la volonté de Dieu. Elle la reconnaît à travers ses propres désirs tels qu’elle ose se les formuler. Il lui suffit de leur faire confiance : le Seigneur est fidèle ; il ne peut inspirer de désirs irréalisables ; les circonstances de la vie lui permettront ensuite de comprendre peu à peu la véritable portée de son désir et ainsi d’entendre pleinement l’appel de Dieu.

Thérèse s’est réjouie de cette conduite toute simple du Seigneur dans sa vie. Elle ne voulait pas que des événements extraordinaires découragent les petits et les humbles de la suivre sur le chemin d’une audacieuse confiance. Sur ce chemin, il est possible d’entendre à chaque étape la voix du Bon Pasteur et de grandir dans l’unique désir de le suivre :

  1. La vocation religieuse
  2. La vocation mariale
  3. La vocation de Carmélite
  4. La vocation à la confiance
  5. La vocation à l’Amour