Choisir de rester petit pour témoigner de l’évangile

Le témoignage le plus authentique passe à travers l’acceptation de notre pauvreté, de nos limites. Mais comme il est difficile de s’appuyer sur sa faiblesse pour rendre témoignage à l’amour de Dieu ! Qu’il est difficile de vivre l’enfance spirituelle et de se laisser aimer gratuitement dans l’humilité de nos vies !

L’évangélisation suppose de consentir à rester pauvre, car l’amour de notre pauvreté rend possible l’amour des pauvres et la compassion pour le malheur des femmes et des hommes. Nous témoignons de notre foi en un Dieu qui s’est révélé à nous dans la faiblesse de la Croix à travers notre confiance vécue dans la faiblesse. C’est aussi à travers cette faiblesse assumée dans la confiance que nous nous offrons pleinement à Dieu.