Conduite pour le saint temps de Carême

CONDUITE

Pour le saint temps de Carême.

Les six semaines de pratiques intérieures auront pour objet les circonstances principales de la passion de Notre Seigneur. Ainsi partagées dans diverses considérations, elles fourniront une matière d’exercices, propres à nourrir la piété, et à sanctifier même l’extérieur.

Première Semaine. Jésus pénitent au jardin des olives.

Pratique Prières accompagnées de la contrition

Deuxième Semaine. Jésus trahi par un de ses Disciples.

Pratique. Sentiments de défiance de soi-même.

Troisième Semaine. Jésus accusé devant les tribunaux.

Pratique. Silence sur ce qui n’intéresse que l’amour-propre.

Quatrième Semaine. Jésus essuyant la flagellation.

Pratique. Mortification des sensualités corporelles.

Cinquième Semaine Jésus couronné d’épines.

Pratique. Acceptation de tout ce qui affligera l’âme ou le corps.

Sixième Semaine. Jésus portant sa croix.

Pratique. Soumission dans le cœur, et réserve dans les plaintes.

Vendredi Saint. Jésus attaché à la croix.

Pratique. Sacrifice de la propre volonté.

Samedi Saint. Jésus dans le tombeau.

Pratique. Retranchement de tout éclat qui n’est pas le devoir. Tous les vendredis une amende honorable aux pieds de Jésus crucifié, en réparation de tous les abus de grâces.

Adoration à la Croix tous les vendredis de Carême

Antienne. Nous vous adorons Ô Jésus ! et nous vous bénissons, parce que vous nous avez rachetés par votre Sainte Croix.

Verset. Ô vous qui avez souffert pour nous !

Répons. Seigneur, ayez pitié de nous.

ORAISON

Regardez, nous vous en prions, Seigneur, regardez dans votre miséricorde, cette famille qui vous appartient, et pour laquelle notre Sauveur Jésus-Christ a bien voulu s’abandonner à la cruauté des méchants, et subir le tourment de la Croix. Ainsi soit-il. Antienne. Ô Marie ! montrez-vous toujours à nous comme une tendre mère ; présentez pour nous nos prières à celui qui, en devenant votre fils, s’est rendu notre Sauveur.

Verset. Seigneur, remplissez des grâces du salut

Répons. Votre Servante qui espère en vous.

Oraison

Préservez, ô mon Dieu ! nous vous en supplions, par l’intercession de Marie toujours Vierge, votre Servante LOUISE-MARIE, de toute adversité, et que celle qui vous est dévouée de tout son cœur, soit à l’abri de toutes les embûches des ennemis de son salut. Ainsi soit-il.