Etre attentif à la Présence de Dieu

« Mettons-nous tout d’abord réellement en la sainte présence du Bon Dieu ! Dieu est là ! »Il y a ici auprès de moi en ce moment, invisible mais réel, un être vivant. Cet être, c’est Dieu !

« Non seulement cet être mystérieux est auprès de moi, à mes côtés, mais il est en moi, au plus intime de mon âme. Et la Trinité repose dans mon cœur. Je suis un porte Dieu. Ici, en moi, silencieusement, le Père, infini, éternel, engendre son Fils, Verbe vivant, infiniment vivant, image de son Père. Et du Père et du Fils procède ce torrent d’amour qui les unit et qui est le Saint- Esprit. O mystère ineffable. Moi, petit rien du tout, je suis le possesseur de cette réalité qui est Dieu. »O mon Dieu, être vivant en moi, je te regarde, je te souris, comme toi-même me regarde et me souris et je t’adore ! (…)

« Mon petit, mon enfant, toi qui es sorti de mes mains créatrices, toi à qui j’ai insufflé une âme venant de moi, toi qui pourrais être mon esclave sans que tu dégénères, je voudrais que tu sois mon ami ! Tu sais ce qu’est un ami, tu connais quelle douceur il verse dans un cœur, tu sais quel charme il donne, quelle apaisante influence il répand sur la vie ! Veux-tu être mon ami ? »

Méditation du 10 juin 1926

« Essayez de vivre toujours en présence du Bon Dieu et sous le regard de la Sainte Vierge. Ils sont toujours là, partout, dans le train, dans la rue, à la maison, dans votre chambre. Vous portez Dieu en vous. Parfois, dans votre chambre, quand vous serez seul, mettez-vous à genoux un instant, croisez les bras sur votre poitrine, pour embrasser en l’adorant, le Bon Dieu mystérieusement présent, là, en vous. »

Méditation du 12 juin 1933