La communauté d’Origny

Sœurs d’Origny, communauté inter congrégation : jusqu’en 2012

Sœurs de la providence et sœur de Ste Thérèse Avesnes

14 rue du Gal Leclerc, 02 390 0rigny Ste Benoîte

En se laissant conduire par l’Esprit, une communauté paroissiale ET une communauté religieuse font route ensemble

En 1996 : un appel du diocèse :

Une communauté vivant en un milieu rural, une simple présence dans un secteur paroissial et humain en pleine restructuration.

En 1997, le conseil fédéral donne une réponse favorable à l’appel du diocèse de Soissons et dit oui à la création d’une communauté fédérale dans le secteur de Ribemont.-Origny. Origny qui vient de vivre le traumatisme de la fermeture de la cimenterie.

NOTRE HISTOIRE :

Une naissance en 1998 :

Les 3 sœurs de différentes congrégations de la fédération s’implantent à Origny Ste Benoîte. Elles reçoivent un double envoi en mission : celui du diocèse et celui du conseil fédéral.

La même année : une autre naissance : la nouvelle paroisse s’organise 1re messe pour l’ensemble des 18 clochers et création de l’E A P.

Extrait de l’envoi en mission du diocèse, lors de l’accueil de la communauté :

"Les sœurs sont appelées à vivre au milieu de la population, une présence simple, fraternelle, priante.

Elles viennent pour vous aider à trouver votre place, à jouer votre rôle, à assumer vos responsabilités dans votre nouvelle paroisse. Elles ne viennent pas faire les choses à votre place.

Elles veilleront avec vous à ce que personne ne soit oublié dans la nouvelle paroisse, que la bonne nouvelle de l’Evangile soit réellement proposée à tous, notamment aux pauvres, à ceux dont l’Eglise est parfois loin."

Avec la création de la nouvelle paroisse, les personnes ont dû accepter de perdre pour gagner :

Perdre un rassemblement sous son clocher, pour gagner en vitalité, en dynamisme de célébration. Perdre une Eucharistie chaque dimanche, dans le secteur, pour gagner une Eucharistie plus animée grâce au rassemblement des chorales. Gagner en connaissance mutuelle : une réelle communauté s’est constituée. Gagner en participation aux équipes de liturgie, à l’accompagnement des demandes de baptême, des mariages, des funérailles. Vivre tout cela, en étant tous attentifs à favoriser, à la fois la proximité et le rassemblement. En respectant le cheminement de chacun tout en osant des appels à changer les mentalités, les habitudes.

La communauté religieuse, elle a vécu elle-même des mutations : passant, d’une forme de vie religieuse où les activités apostoliques étaient clairement définies, à une communauté religieuse « Présence » ce n’est pas toujours confortable à vivre.

En 2003, la communauté paroissiale a eu un tournant à vivre : Celui de passer d’un prêtre responsable avec 2 prêtres âgés, à une équipe de laïcs responsables. La communauté religieuse vit des tournants aussi : passer de communauté fédérale à communauté de la Providence de la Pommeraye .

Mais en 2007 : la communauté devient communauté inter congrégations Elles disent aujourd’hui leur joie de vivre :

  • Dans un diocèse qui reconnaît la vie religieuse, qui ose envoyer en mission d’une manière nouvelle, en insistant sur le ministère de la présence Nous rendons grâce à Dieu pour tout ce chemin parcouru, grâce à l’Esprit qui nous a guidé,pour vivre les joies, les peines, chaque jour au milieu de la population, et avec les partenaires de la mission, pour « témoigner de l’Amour de Celui qui nous fait vivre. »