Se Laisser envahir par l’amour de Dieu

« Notre temps n’a de valeur que ce qu’il vaut aux yeux du Bon Dieu. Or le Bon Dieu ne regarde pas à quoi nous sommes occupés, mais l’amour que nous mettons à faire ce que nous faisons. […] Ne soyons jamais affairés ! mais aimons beaucoup. »

lettre à Jacques Lefèvre en 1932

« Allez droit à la saisie de Dieu par le moyen d’un devoir d’état loyalement réalisé avec surabondance d’amour de Dieu. Que votre âme se laisse envahir par Dieu. »

lettre du 31/10/35 à Mme Isabelle

« Semons, semons, semons, à pleines poignées bien denses, semons de l’amour, des immensités d’amour, pour récolter les gerbes infinies de l’amour de Dieu dans le Ciel ! … »

lettre du 18/5/34 au Carmel du Havre

« Aimer, aimer jusqu’à la folie, aimer jusqu’à tout transformer en expression d’amour, jusqu’à devenir un tout petit enfant du Bon Dieu entièrement abandonné à son bon plaisir, et acceptant tout de Lui avec un égal sourire de reconnaissance : les peines, les joies, la maladie, la santé … tout, absolument tout. »

lettre du 7/11/1933 à Jacques Lefèvre