Surprise !

Un soir d’automne :

quelle est cette boule de chiffons sous le hangar ?

« On aura sans doute mis là des pots de fleurs pour l’hiver… » J’éteins mes phares, mais…

je pressens une présence :

à ma gauche, une bicyclette harnachée de sacs.

Sortons de la voiture, quelqu’un a dû s’installer là…

Y a-t-il quelqu’un ?

J’insiste.

Soudain, une voix : « Oui ».

Une tête émerge des chiffons. Un dialogue s’installe.

Une soupe chaude. Un morceau de pain. ..

Confiant, l’homme prend la direction du point d’accueil« solidarité. »

On ne pourra savoir ni d’où il vient, ni où il va…

C’est toi Jésus, que nous avons accueilli dans ce pauvre ce soir là !

Tu viens toujours les soirs d’hiver dans les « oubliés ».

Ne permets pas que nous te laissions seul sur la route.