Homélies d’Avon

Frères et sœurs, Noël d’Orient et Noël d’Occident, Epiphanie du 25 décembre et Epiphanie du 6 janvier (ou du dimanche apparenté), chacune de ces deux fêtes célèbre un même mystère, la Nativité du Seigneur, mais sous des angles différents du point de vue scripturaire, théologique et spirituel, ce qui en (...)

Le temps de l’Avent est particulièrement le temps de la mémoire et de l’espérance. Nous nous souvenons de la venue du Fils de Dieu dans notre chair en Jésus de Nazareth, réalisant ainsi les promesses faites à Israël. Et nous attendons la pleine réalisation de ses promesses lorsque le Christ reviendra (...)

Frères et sœurs, « Quatre ou trois ? », telle est la question que je poserais pour une bonne perception du déroulement de l’Avent et pour le vivre jusqu’au bout, sans trop vite nous précipiter sur Noël. L’Avent est court, mais, à peine est-il commencé, que les préparatifs voire les célébrations (...)

Frères et sœurs, Avant l’Avent, serait-ce déjà l’Avent ? En quelque sorte, puisque les derniers dimanches de l’année liturgique mettent l’accent sur l’attente de la venue du Seigneur, par lequel s’ouvre le temps de l’Avent. Ainsi se succèdent les années liturgiques, dans une sorte de fondu-enchaîné : nous (...)

« Distinguer pour unir », la devise, issue d’une réflexion sur la connaissance qui voulait ordonner les différents « degrés du savoir », éclairera notre lecture des textes de ce jour. Elle donne un principe fécond de vie chrétienne, à condition d’en oublier aucun terme. Distinguer d’abord, car « rendre à (...)

Si une personne, ne connaissant pas les Évangiles, venait à participer à notre assemblée dominicale aujourd’hui ou la semaine dernière, elle pourrait être surprise de nous entendre affirmer que Dieu est amour. En effet, aujourd’hui comme dimanche dernier, l’Évangile nous offre de parabole de Jésus où (...)

La fête de la Pentecôte, cinquante jours après Pâques (Pentecôte vient du mot grec qui signifie cinquante) clôture le temps pascal, le temps des solennités que nous avons inauguré avec la célébration de la Résurrection de Jésus, il y a cinquante jours. Mais la Pentecôte ne clôture pas le temps pascal comme (...)

Nous ne sommes pas des moutons et l’instinct grégaire nous répugne - ce qui ne veut pas dire que nous échappons à tout grégarisme, que ce soit dans notre société, nos maisons ou notre Eglise ! Et voilà que, comme tous les ans, au cœur du Temps pascal, nous fêtons le Bon Pasteur, en retrouvant le psaume (...)

COMMUNIER AUX DEUX TABLES DE LA PAROLE ET DU PAIN

SUR LA ROUTE D’EMMAÜS Frères et Sœurs, cette célébration du soir de Pâques, cette célébration d’Emmaüs, a, me semble-t-il, deux dimensions, deux caractéristiques : la première est une récapitulation de notre Semaine Sainte, une reprise de ce cadeau liturgique que nous venons de vivre durant le Triduum (...)

Articles : 0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 110 | Tout afficher