La Réforme thérésienne et son extension (16e - 18e siècles)

En Espagne au 16e siècle …

Santa Teresa de Jesus M e e Raiz da OCD 2 Dans le contexte de la tourmente protestante et du Concile de Trente, deux grandes figures marquent en Espagne la vie du Carmel :

Ils renouvellent dans l’Ordre le sens de la prière et de la pauvreté à travers l’humilité d’une vie cachée.

A la suite de la fondation du premier monastère de la réforme, Saint Joseph à Avila en 1562, 16 communautés féminines et 15 communautés masculines nouvelles naissent en l’espace de 20 ans.

L’extension en France au 17e siècle

Madame Acarie Cette réforme s’étend rapidement à la France où existent, en plus des carmels non réformés (au nombre de 6) déjà présents, 74 carmels féminins et 67 couvents de Carmes à la fin du 17e siècle.

L’extension en Europe au 17e siècle

Crise religieuse et Révolution en France au 18e siècle

Révolution française Le Siècle des Lumières est un temps de fléchissement spirituel pour la vie religieuse confrontée aux remises en questions du rationalisme ambiant. La Révolution française est l’aboutissement extrême de cette évolution : elle supprime les ordres religieux et conduit au martyre plusieurs de leurs membres, les plus célèbres étant les carmélites de Compiègne.