Année liturgique 2009-2010 Année C

L’Évangile de ce jour nous présente deux figures bien connues des chrétiens : Marthe et Marie. Et on les identifie rapidement, en les opposant, aux actifs et aux contemplatifs. Marthe serait celle qui sait être efficace, réaliser une tâche utile, tandis que Marie saurait prendre le temps d’écouter (...)

Il est de coutume de dire que le Carmel est tout marial, c’est-à-dire que l’idéal de vie pour les carmes et les carmélites, dans leur suite du Christ, est d’emprunter la voie même de la bienheureuse vierge Marie. Il s’agit donc pour les membres de l’ordre, qu’ils soient de l’antique observance ou de la (...)

Le bon Samaritain

« Il les envoya deux par deux »

« Et vous, que dites-vous ? »

Jésus et la pécheresse

Les deux textes de ce jour nous ouvrent au mystère de l’Eucharistie que nous célébrons aujourd’hui. Ces textes nous rappellent que Jésus lui-même a voulu pour nous prendre de simples choses, des nourritures ordinaires, du pain et du vin pour être le signe de son amour. Il prend le peu que nous lui (...)

Nous connaissons les grandes fêtes chrétiennes de Noël et de Pâques et nous les considérons, à juste titre, comme les fêtes principales de l’année liturgique. Ces fêtes nous rappellent le cœur de la foi chrétienne, les mystères du salut de la naissance de Jésus et de sa Passion-Résurrection. Et l’Évangile (...)

Le récit des actes des apôtres que nous venons d’entendre commence par “le jour de la Pentecôte étant arrivé…” (Ac 2,1). Comme la fête de Pâque, chronologiquement, la Pentecôte est d’abord une fête juive. Si la passion de Jésus a correspondu avec la fête juive de la Pâque, c’est que Jésus, le messie attendu, (...)

« Viens, Seigneur Jésus ! »

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | Tout afficher