Fondation de la Province

17e et 18e siècles

Passés d’Espagne en Italie, les Carmes, sûrs de leur charisme, pensent s’installer en France où leurs sœurs, les carmélites, ont été reçues. Une première implantation a réussi en Avignon. Une seconde à Paris, se présente dans un contexte tout à fait défavorable : l’assassinat du roi Henri IV. Les relations politiques conflictuelles entre la France et l’Espagne n’arrangent rien.

A force de diplomatie, deux carmes français formés à Gênes finissent par vaincre les suspicions mais doivent s’engager à ne jouer aucun rôle dans le gouvernement des moniales.

A partir d’Avignon et de Paris (rue de Vaugirard) les frères se répandent dans toute la France et même en Irak (Bassorah 1630). La rue de Babylone à Paris garde le souvenir du 1er évêque carme français, Bernard de Ste Thérèse, profès en 1615, qui posa les bases du Séminaire des Missions étrangères, rue du Bac.

Bernard de St Joseph, supérieur des Carmes de Paris (1582-1649) Le XVIIe siècle ? - une période de large développement - l’esprit du temps y porte : Brémond a parlé « d’invasion mystique » - En 1635 les Carmes comptent en France 461 frères. Ils sont divisés en deux Provinces : Avignon et Paris.

En 1686, une statistique de la Province de Paris dénombre 332 choristes et 102 convers, en 22 couvents. La diffusion s’est faite en deux temps : De 1635 à 1654, un nouveau couvent par an, mais seulement 61 professions. De 1654 à 1686, seulement 2 fondations, mais de 10 à 20 nouveaux frères par an.

Le XVIIIe siècle est une période de reflux. Le nombre des entrées diminue fortement : pour toute la Province, 4 choristes par an de 1710 à 1720 ; 3 par an de 1750 à 1767 ; 3 pour 2 ans de 1768 à 1789. De 303 en 1689, le nombre des frères est tombé à 262 en 1740.

Les événements politiques peuvent bien amener la formation d’une Province de Lorraine : c’est avec des maisons détachées de celle de Paris. Ici le déclin continue : 164 religieux en 1745 ; 131 en 1779.

La Révolution abolira toute vie religieuse en France, mais dès 1766, la Commission des réguliers- à l’insu du roi Louis XV- concoctera des règles qui visaient au même but. La mort sur l’échafaud des 16 carmélites de Compiègne (1794) montrera l’abîme d’incompréhension entre la vie religieuse et la société française déchristianisée. La transformation en prison du couvent parisien de la rue de Vaugirard est le symbole fort de l’éclipse, plus que séculaire, de la Province de Paris.