Session d’études thérésiennes juillet 2011 : le bilan

Lisieux

« Sainte Thérèse, ce nouveau Docteur de l’Église, se montre douée d’une singulière efficacité pour éclairer l’esprit et le cœur de ceux qui ont soif de vérité et d’amour. » Jean-Paul II

L’Institut d’Etudes Thérésiennes de Lisieux, animé par les Carmes déchaux de la Province de Paris, organise un nouveau cycle triennal de cours pour connaître et approfondir la vie et le message de Thérèse de Lisieux. Chaque session d’une durée de 15 jours est centrée sur l’un des trois grands manuscrits qui forment l’ « Histoire d’une âme ».

Les participants de la session 2011
Les participants de la session 2011

Récit d’un des organisateurs :

Cet été, du 17 au 23 juillet, une trentaine de thérésiens se sont rencontrés à Lisieux.

Qui étaient-ils ? Des passionnés de la sainte de Lisieux qui cherchaient un lieu d’enseignement du message du benjamin des docteurs de l’Eglise. Certains étaient religieuses, prêtres ou religieux ; d’autres : laïcs, engagés, ou pas, au Carmel.

Qu’ont-ils trouvé ? Deux semaines d’études consacrées à l’approfondissement du premier écrit autobiographique de Thérèse Martin : « L’Histoire printanière d’une petite fleur blanche écrite par elle-même », autrement dit, le « manuscrit A » ; la première partie de ce qui deviendra « L’Histoire d’une âme ». Chaque matin, ils se réunissaient pour un cours sur l’histoire, la psychologie ou la théologie vécue par sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus au moment où elle prit la plume pour confesser les miséricordes du Seigneur dans sa vie… L’après-midi était l’occasion d’ateliers consacrés à la lecture du texte proprement dit ou d’autres sources du travail autobiographique de Petite Thérèse…. Enfin, les soirées et le week end ont permis de découvrir les lieux de cette « course de géant » à la fin du dixneuvième siècle : Alençon où tout a commencé, les différents sites lexoviens (Les Buissonnets, le Carmel, la Cathédrale, l’église Saint-Jacques,…)

D’où venaient-ils ? Une énumération serait fastidieuse ; mais tous les continents étaient représentés de l’Amérique à l’Afrique en passant par l’Asie ou le Proche-Orient, et bien sur l’Europe. La seule exigence était la francophonie car les cours étaient assurés en français par des carmes, des carmélites, des religieuses carmélites apostoliques, un membre de l’Institut Notre Dame de Vie ou des laïques, amies du Carmel.

Que deviendront-ils ? Ils reviendront, en juillet 2012, car ce cours est donné tous les ans depuis quatre ans… le principe est simple : chaque session, chaque année, approfondit un des trois manuscrits autobiographiques. Ainsi, l’Ermitage de Lisieux recevra à nouveau ces thérésiens passionnés pour se pencher sur le manuscrit B : lettre passionnée à Jésus, écrite par sainte Thérèse et offerte à sa sœur Marie, comme un testament.

Informations sur la SESSION D’ETUDES THERESIENNES SUR LE MANUSCRIT A du 17 juillet 2011 (19h) au 30 juillet 2011 (14h)

Ce premier cours d’approfondissement sur Thérèse de Lisieux est centré sur l’étude du Manuscrit autobiographique A.

Première semaine : le Manuscrit A au fil des pages ; son support matériel et le « Je » autobiographique. Le contexte familial de Thérèse et les résonances historiques, politiques et culturelles. Maturation psychologique et croissance spirituelle dans le Manuscrit A. Le carmel de Lisieux et la vie de Thérèse parmi les carmélites.

Deuxième semaine : Approche théologique par le P. François-Marie Léthel. L’Histoire d’une âme comme chef-d’œuvre de théologie narrative et symbolique, typiquement féminine qui met en lumière tous les mystères de la foi chrétienne. Théologie « vécue » simple et dense unifiée dans le Mystère de Jésus. Les ateliers exploreront les héritages spirituels et carmélitains de Thérèse ainsi que sa doctrine selon les enseignements du P. Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus.

Nous invitons les étudiants à lire sans tarder la grande biographie écrite par Guy Gaucher : Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897) – Cerf, 2010 (29 euros).

À qui s’adresse ce cours :

Il s’adresse à toutes les personnes désireuses d’approfondir leur connaissance du jeune Docteur de l’Eglise, et en priorité à des enseignants et des étudiants. La formation a pour but particulier d’aider des formateurs, maîtres et maîtresses de formation, dans leur mission. Il est souhaitable – mais non pas obligatoire - de participer au cycle complet des trois années. Les participants s’engagent à être présents pour les deux semaines de cours et de travaux dirigés. Ils sont invités à présenter un travail personnel de recherche chaque année et/ou au terme du cycle de trois ans.

Les inscriptions se font par écrit auprès du P. Philippe Hugelé avec une lettre de motivation. Elle est ferme après l’acceptation du directeur.

Lieu : La Session se déroule dans le cadre de l’Ermitage Sainte Thérèse – Centre Spirituel - 23, rue du Carmel 14100 LISIEUX Tél. : 02 31 48 55 10 FRAIS : Enseignement : Le tarif pour les enseignements est de 230 euros.

Séjour : La participation aux frais de séjour en pension complète à l’Ermitage est un forfait payable (actuellement de 400 euros). Les participants qui ne sont pas hébergés à l’Ermitage en pension complète paient les repas qu’ils prennent, selon les tarifs de l’Ermitage. Pour favoriser un climat de connaissance mutuelle, il est demandé à tous de participer aux repas de midi (11,50 euros).

Enseignements : Du lundi matin au vendredi après-midi : 3 heures de cours le matin ; 2 heures d’ateliers dirigés l’après-midi. Samedi, dimanche : visites des lieux thérésiens et temps libre.

Enseignants : François-Marie Léthel, OCD (Teresianum, Académie pontificale de théologie de Rome) ; Marc Fortin, OCD (historien) ; Philippe Hugelé, OCD (responsable de l’IET), Sr Camille Bessette, OCD (archiviste du carmel de Lisieux) ; Marie-Dominique Fouqueray (psychiatre) ; Marie-Béatrice de Cérou (Notre-Dame de Vie) ; Sœur Gisèle Fournier (Providence de la Pommeraye)

Futures sessions : Manuscrit B : du 15 au 28 juillet 2012 // Manuscrit C : du 14 au 27 juillet 2013

Pour tout renseignement et inscription s’adresser à etudes-theresiennes chez carmes-paris.org ou par lettre au P. Philippe Hugelé - 42, rue docteur Lesigne 14100 – Lisieux (France) Tél. : (+33) (0)2 31 48 66 43